Comment réagir contre un rameur ou un tricheur au tennis ?

21 août 2017

J’ai joué contre un tricheur…

Il faisait que des ronds…

Ce n’était pas du tennis, je ne pouvais pas jouer…

 

J’entends souvent cela de la part des joueurs après une défaite.

Malheureusement, justifier sa défaite par ce genre de phrase équivaut à se mettre en position de victime.

Et remettre la faute sur les circonstances extérieurs.

Alors oui, c’est plus confortable de faire cela plutôt que de regarder profondément en soi.

Et de voir que l’adversaire a juste été meilleur que toi durant ce match..


Mais malheureusement, ce comportement ne te permettra jamais de progresser.

Pourquoi ?

Parce que tu te focalises sur ce que tu ne peux pas contrôler.

Tant que tu feras cela, tu ne progresseras pas.

(Et en bonus tu te sentiras impuissant)

 

Voici d’ailleurs quelques unes des principales différences entre les leaders et les victimes, entre ceux qui iront au bout de leurs potentiels et les autres…

Les leaders trouvent des solutions alors que les victimes cherchent des excuses.

Les leaders regardent là où ils peuvent s’améliorer alors que les victimes pointent du doigts les circonstances extérieures,

Les leaders choisissent de progresser alors que les victimes attendent que les choses soient plus faciles.

Je pourrais en citer encore quelques unes mais je pense que tu as compris le principe…

Et cet article ne veut pas être très long.


Mais peut changer beaucoup de choses…

A condition que tu sois honnête avec toi-même (une caractéristique des leaders).

Tu es prêt ?

Ok, allons-y !

 

A quel moment dans ton tennis (ou dans ta vie) te comportes-tu comme une victime ?

As-tu envie à ces moments-là de continuer à te comporter comme cela ?

Quelles sont les excuses que tu vas choisir d’abandonner à partir d’aujourd’hui ?

Pourquoi est-ce que c’est indispensable que tu abandonnes tout cela ?

 

Engage-toi auprès de personnes que tu connais…

Voilà, cet article est court, il peut piquer…

Je sais également que certains vont préférer critiquer et juger cet article plutôt que de le regarder en face.

D’autres vont le lire passivement en se disant qu’ils feront l’exercice plus tard.


Mais toi, toi qui me lit en ce moment, qui as-tu envie d’être ?

Un leader ou une victime ?

C’est à toi de voir…

…Cela ne tient qu’à toi !

 

Décide maintenant : Qu’est-ce qui va changer à partir d’aujourd’hui ?

 

Avec passion,

Julien

 

PS : Tu as aimé cet article ? Ne le garde pas pour toi 😉 Partage et laisse-moi un commentaire pour me dire ce que tu as décidé.

Tu penses que cela peut servir à quelqu'un de ton entourage ? Alors partage-le :)
mentaldacier

About the Author

mentaldacier

Julien Musy, créateur de Mentaldacier, accompagne les joueurs de tennis à exprimer leur plein potentiel en match tout en s'épanouissant sur le court de tennis. Après avoir été plusieurs fois vice-champion de France de Tennis entre l'âge de 12 et 18 ans et sélectionné en équipe de France d'avance, il finit par arrêter le tennis et à abandonner ses rêves à cause d'un mental défaillant. Depuis, il s'est formé dans différents endroits du monde à la recherche d'éléments pour lui permettre de répondre à la question : "Pourquoi deux joueurs ayant le même potentiel auront à long terme des résultats très différents ?". Ses recherches lui permettent aujourd'hui d'accompagner des joueurs entre 12 ans et la première série pour permettre au plus de joueurs possibles d'aller jusqu'au bout de leur capacité.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required