Préparation d’avant match : Commencer comme un champion !

26 avril 2017

Quel est la meilleur préparation d’avant match au tennis  ?

Tu as sûrement entendu parler d’échauffement physique avant un match.

Peut-être même de préparation d’avant match.

Et il y a même de grandes chances que tu fasses parti des joueurs qui s’échauffent avant un match.

C’est déjà une très bonne chose et bravo pour cela.

Néanmoins, tu as peut-être remarqué que cela ne t’empêchait de te faire breaker d’entrée ou d’arriver sur le peur endormi ou ailleurs.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que tu as besoin de 3 choses pour jouer ton meilleur tennis :

  • Ton Physique
  • Ton Tennis
  • Ton Mental

E tu as oublié d’échauffer ton mental qui est pourtant la chose la plus importante

Car si tu es prêt mentalement, le reste suivra.

Comment te préparer mentalement avant un match ?

Il y a deux aspects à considérer la préparation d’avant match au niveau mental : la stratégie et la préparation au combat (même si je n’aime pas ce terme-là…)

Te préparer, cela consiste à se poser ces différentes questions :

Si j’ai déjà joué contre cet adversaire :

  • Comment ai-je battu mon adversaire ?
  • Est-il offensif ?
  • Est-ce un défenseur de fond de court ?
  • Sert-il des boulets de canon ?
  • À quoi ressemblent son service et ses retours ?
  • Ai-je commis des erreurs contre lui la dernière fois ?
  • Si c’est le cas, de quel genre et pourquoi ?
  • Quel est son coup fort ?
  • Son meilleur coup ?
  • Son point faible ?
  • M’a-t-il forcé à effectuer des coups qui me mettaient en difficulté ?
  • Commence-t-il fort et devient-il trop prudent face à la pression ?
  • Le match était-il serré ?
  • Les points étaient-ils longs
  • Etc…

Il est également intéressant de se poser des questions à propos de la personnalité de mon adversaire :

  • Que fait celui-ci pour affecter l’atmosphère, l’humeur ou le rythme du match ?
  • Est-il très lent entre chaque point ?
  • Se laisse-t-il submerger par ses émotions ?
  • Conteste-t-il certaines décisions d’arbitrage ?
  • Est-il plus à l’aise quand il mène le jeu et beaucoup moins quand il perd ?
  • Vos adversaires vous font-ils la conversation lors des changements de côté dans l’espoir de vous déconcentrer ?
  • Entrent-ils toujours sur le court avec dix minutes de retard ?
  • Expédient-ils l’échauffement pour engager les échanges le plus tôt possible ?

Plus tu seras conscient de tout cela, plus il sera facile d’être prêt mentalement et émotionnellement à déployer ton meilleur tennis.

C’est une approche qui fait véritablement la différence, car tu seras alors plus à même de contrôler ta propre stratégie, ton rythme et tes coups si tu sais à quoi t’attendre de l’autre côté du filet.

Crois-moi, cela peut se révéler décisif !

La Préparation stratégique

Grâce à cette vision globale, tu vas pouvoir commencer à élaborer ta stratégie :

  • Que dois-tu provoquer ?
  • Que dois-tu empêcher ?

En évaluant ton adversaire, tu vas commencer à consolider ta propre préparation d’avant match.

Tout en analysant son style de jeu, tu élabores ta tactique de base.

S’il a contré ton revers la fois précédente, tu vas alors réfléchir à la manière d’éviter que cela ne se reproduise. Si tu as remarqué que son service était faible, tu vas chercher un moyen d’en tirer profit.

Tu peux alors dresser un plan d’action spécifique pour ce joueur particulier. Et cela avant même de le voir sur le terrain.

La préparation mentale et émotionnelle

Ton corps essaie toujours d’exécuter les ordres de ton cerveau.

Grâce à cette préparation d’avant match, tu vas pouvoir programmer ton esprit à délivrer des informations correctes à ton corps avant même d’entrer sur le terrain.

Car une fois que le match aura débuté, il deviendra beaucoup plus difficile d’élaborer une stratégie car le stress peut prendre le dessus et t’empêcher de réfléchir clairement.

Tu dois donc te programmer avant même d’arriver sur le court de tennis.

Ta programmation mentale se fera sur la base des réponses à ces questions :

  • Quelle est l’arme la plus efficace de mon adversaire ?
  • Quel est son point faible ?
  • Quelle est mon arme la plus efficace et comment la diriger contre le point faible de mon adversaire ?
  • Comment tenir mon adversaire à l’écart de mon principal point faible ?

À travers cet exercice, tu cernes tes objectifs et tu définis par quels moyens les atteindre.

Il ne reste alors plus qu’à utiliser les techniques de visualisation pour être certain de réussir à jouer ton meilleur tennis.

Ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit

Il y aura sûrement des imprévus.

Ton adversaire te réservera peut-être des surprises.

Mais le tracé fondamental est imprimé à l’avance dans ta tête, et ta boussole mentale t’aidera à maintenir le cap.

Observe les meilleurs joueurs du monde : ils mettent un point d’honneur à prendre un bon départ, parce qu’ils savent que cette phase du jeu donne souvent le ton au match.

Imposer immédiatement son rythme à son adversaire permet de le placer dans une situation où il s’évertuera continuellement à remonter, à revenir au score.

Il y parviendra sans doute parfois et se rétablira, mais souvent, tu garderas la main. Et c’est exactement ce que tu recherches recherchez.

Il faut, le plus tôt possible, forcer le joueur adverse à se dire que ce n’est peut-être pas son jour. Ça peut être très rapide, crois-moi.

Ta préparation d’avant match et ton anticipation du jeu peut faire de toi celui qu’on essaie de rattraper.

10 minutes qui changent tout !

Là, tu te dis peut-être : « Eh ! Julien,  lâche-moi un peu ! J’ai une vie, moi. Je ne peux pas passer mon temps à penser au tennis. »

C’est vrai.

Mais ce que je viens d’exposer te prendra moins de dix minutes de concentration sur le chemin du match et, une fois sur place, tu n’auras plus qu’à faire l’effort de suivre le plan que tu t’es tracé.

Peut-être peux-tu réserver cette préparation d’avant match aux adversaires que tu souhaites réellement battre.

En te donnant une chance de bien démarrer, tu te donnes une chance de bien finir.

Ça mérite sans doute un surcroît d’attention.

La méthode fonctionne-t-elle ? Oui.

Fonctionne-t-elle tout le temps ? Oui.

Tu ne gagnerez pas chaque fois, évidemment.

Mais tu augmenteras drastiquement tes chances de l’emporter.

Et c’est ce que tu vises n’est-ce pas ? .

En fonction de ton niveau de tennis, tu n’affronteras peut-être que rarement un joueur qui prendra sérieusement ton jeu en considération et qui saura comment l’exploiter.

De plus, son niveau relativement modeste le rendra vulnérable face à un concurrent en mesure de tirer parti de la situation.

Il ne tient donc qu’à toi de saisir l’opportunité que représente une bonne préparation d’avant match !

J’espère que l’article t’a plu !

Partage-le autour de toi si c’est le cas.

De mon côté, je te dis à très vite pour de nouveaux conseils.

Avec passion,

Julien

Libérateur de potentiel tennistique

 

Tu penses que cela peut servir à quelqu'un de ton entourage ? Alors partage-le :)
mentaldacier

About the Author

mentaldacier

Julien Musy, créateur de Mentaldacier, accompagne les joueurs de tennis à exprimer leur plein potentiel en match tout en s'épanouissant sur le court de tennis. Après avoir été plusieurs fois vice-champion de France de Tennis entre l'âge de 12 et 18 ans et sélectionné en équipe de France d'avance, il finit par arrêter le tennis et à abandonner ses rêves à cause d'un mental défaillant. Depuis, il s'est formé dans différents endroits du monde à la recherche d'éléments pour lui permettre de répondre à la question : "Pourquoi deux joueurs ayant le même potentiel auront à long terme des résultats très différents ?". Ses recherches lui permettent aujourd'hui d'accompagner des joueurs entre 12 ans et la première série pour permettre au plus de joueurs possibles d'aller jusqu'au bout de leur capacité.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required