Se concentrer au tennis : comment faire ?

2 janvier 2017

Comment se concentrer au tennis et jouer son meilleur niveau ?

 

Vous arrive-t-il de perdre un match en vous rendant compte que vous aviez la possibilité de gagner mais qu’en réalité, votre concentration vous a fait défaut ?

Que vous auriez du gagner mais que vous êtes sorti du match sur les moments importants ?

De vous répéter « Reste dedans » tout en dégradant votre niveau de concentration ? Est-ce possible de vraiment arriver à se concentrer au tennis pendant tout un match ?

Alors comment faire pour se concentrer au tennis durant tout le long d’un match ? Peut-on éviter les sauts de concentration qui peuvent coûter très cher ? Comment ne plus jamais sortir du match et rester présent sur chaque point ?

Avant de rentrer dans le vif sujet, comprenez que la concentration est une des qualités indispensables pour jouer votre meilleur tennis (Comme je peux l’expliquer dans les 6 clés du mental au tennis)

Sans elle, n’espérez pas découvrir votre véritable potentiel. Savoir se concentrer au tennis est vraiment ce qui va vous permettre de réussir ou d’échouer. Les conseils que je vais vous donner dans cet article sont donc essentiels si vous souhaitez jouer votre meilleur tennis.

Se répéter « Reste dedans » est une très mauvaise idée pour rester concentré

 

La première chose à comprendre, c’est que de vous répéter « reste concentré »  ne suffira jamais à vous permettre de le rester. Si c’était le cas, ce serait trop facile.

De plus, pour la plupart d’entre nous, se répéter ce genre d’affirmations est la pire chose que vous pouvez faire.

Effectivement, lorsque vous faîtes cela, vous faîtes appel à la partie analytique de votre cerveau. Or, la partie qui vous permet de jouer votre meilleur tennis est logé dans votre subconscient. Vous inquiétez pas, je n’ai pas l’intention d’être trop « technique » ici mais il y a 2-3 trucs que vous devez comprendre.

En effet, lorsque vous utilisez votre subconscient, vous pouvez alors jouer relâcher et effectuer des coups aussi fluides qu’à l’entraînement. Alors que la partie analytique fait émerger le stress et la tension.

Se concentrer au tennis passe donc par ne surtout pas se donner cet ordre à soi-même aussi contre intuitif que cela puisse paraître (C’est notamment le thème de l’article sur le jeu intérieur)

 

Se concentrer au tennis se travaille sur le court et en dehors

 

La concentration au tennis est une qualité qui s’entraîne tout comme le revers ou le coup droit.

Néanmoins, beaucoup d’écoles privilégient l’entraînement de la technique plutôt que de se concentrer sur cette magnifique énergie qu’est la concentration.

Le paradoxe est que tous les entraineurs et joueurs reconnaissent volontiers que la capacité à garder des hauts-niveaux de concentration durant tout un match est un atout indispensable. Et que cet atout caractérise les grands champions.

Il est donc primordial de commencer à mettre de l’attention sur le développement de cette capacité : la concentration.

Car vous pouvez avoir le meilleur tennis du monde, si vous n’êtes capable de le mobiliser dans les points importants, vous ne pourrez pas atteindre le niveau que vous méritez. J’en parle d’ailleurs dans l’article qui vous explique comment gérer les points importants au tennis. 

Il est amusant de voir à quel point nous pouvons sortir d’un match et nous pouvons enfin perdre toute attention. Enfin, nous ne perdons pas notre attention, nous la concentrons ailleurs : sur l’arbitre, le soleil, le vente, les balles, l’adversaire qui parle tout seul…

Et plus nous sortons de ce qui est important, plus nous continuons à développer notre attention sur ce qui ne va pas. Ainsi, nous prenons moins de plaisir et plus nous sortons de notre zone de performance.

Se concentrer sur sa zone d’influence

 

Il existe deux zones sur lesquelles nous pouvons porter notre attention : la zone d’influence ou de non-influence.

La première comprend tout ce sur quoi vous avez du pouvoir : votre attitude, votre jeu de jambe, votre tennis… Alors que la zone de non-influence comprend tout ce sur quoi vous n’avez que très peu d’influence : le vent, le soleil, l’arbitre, le tennis de votre adversaire.

Comprenez que dès que vous focalisez votre attention sur votre zone de non-influence, vous tombez dans la frustration.

Lorsque vous portez votre attention sur votre zone d’influence, c’est à ce moment que vous réellement rester concentré ou retrouver la concentration. Porter son attention là où vous pouvez agir est un état d’esprit qui se développe au quotidien. Savoir se concentrer au tennis signifie être capable de porter son attention sur sa zone d’influence.

Il est important que vous appreniez à gérer les distraction. Et dans la suite de cet article, je vais vous donner des outils pour apprendre à développer votre capacité de concentration.

Se concentrer au tennis 1

Le fonctionnement de la concentration

 

La concentration est un élément fragile, capricieux et surtout très difficile à définir. Dans l’idée de se concentrer, il y a l’idée de se focaliser sur une chose précise, de ne pas se disperser ou de rester dans sa bulle. On constate que la concentration est surtout la capacité à rester au présent. C’est-à-dire de ne pas se laisser envahir par les images et pensées du passé ou du futur.

Je suppose que vous serez d’accord avec moi pour dire qu’on peut très bien arriver à se concentrer au tennis pendant une heure et puis d’un seul coup sortir complètement du match, non ? On commence alors à focaliser votre attention sur ce qui ne va pas, sur l’adversaire, sur votre fatigue… Et tout cela finit par l’emporter sur votre capacité à rester présent et concentré.

Au tennis, le plus important est  la capacité à passer d’un état de déconcentration (pour se reposer, penser à rien, faire le vide pendant les temps morts) à un état de re-concentration juste avant un point.

Se concentrer au tennis 2

Oublier les distractions pour se concentrer au tennis

 

Pour rester concentré au tennis, il faut bien sûr que vous appreniez à gérer toutes sortes de distraction. L’expression « Etre dans sa bulle » que l’on utilise souvent dans au tennis signifie qu’aucune distraction ne peut perturber votre attention centré sur le présent et le point que vous vous préparez à jouer.

Il existe différents types de distractions :

On peut distinguer les distractions internes.

  • demeurer au passé : penser aux erreurs commises, s’inquiéter sur un fait passé
  • projeter au futur : penser au résultat, aux conséquences alors qu’on est dans l’action
  • discours interne : se dire des choses spécialement négative
  • fatigue, anxiété, douleurs / erreurs techniques

Ou des distractions  externes.

  • Le public
  • La chance de votre adversaire
  • Les fautes d’arbitrage
  • Votre cordage qui est mal tendu…

On peut apprendre à mieux se concentrer au tennis en réduisant les distractions internes et en faisant abstraction des distractions externes.

La capacité à se re-concentrer après une distraction externe ou interne sera la clé d’une performance réussie.

 

Un exercice pour découvrir la puissance de la concentration

 

L’exercice que je vais vous proposer consiste à rester focalisé sur un objet précis et ne le quitter des yeux sous aucun prétexte. Cet exercice qui est à priori facile. Néanmoins, il vous montrera à quel point il peut être compliqué de se concentrer au tennis. Vous découvrirez aussi pourquoi votre esprit peut partir dans tous les sens en match. Vous serez également ravi de voir que la vous pouvez  développer votre pouvoir de concentration rapidement.

  1. Fixez devant un objet devant vous qui soit petit comme un tâche, un point… Détaillez-le : quelle est sa couleur ? Sa forme… ? La matière qui le compose… ?
  2. Renforcez cette focalisation et ne pensez à rien d’autre. Détendez votre corps et renforcez votre focalisation. Ce point doit être de plus en plus net et ce qui s’y trouve autour doit être de plus en plus flou
  3. Déplacez-vous tout en gardant votre attention fixée sur ce point
  4. Allumez la radio et continuez à vous focalisez uniquement sur ce point, vous pouvez également allumez la télévision…
  5. Dès que votre attention s’échappe et que les pensées commencent à arriver, ramenez immédiatement votre attention sans vous juger et en vous détendant.
  6. Donnez-vous 3 minutes chaque jour pour faire cet exercice et vous découvrirez à quel point vous développer votre pouvoir de concentration et les incidences que cela a sur votre tennis.

Au début, il est normal que votre esprit s’échappe régulièrement. C’est la raison pour laquelle vous avez du mal à rester dans votre bulle durant un match. Vous entraîner sur cet exercice vous permettra de ne plus vous concentrer sur les éléments extérieurs parasites tels que les spectateurs, les commentaires de votre adversaire, le score, la projection sur votre prochain match… Et de rester à 100% dans votre match.

La meilleure façon de se concentrer au tennis

 

Attention, une concentration trop intense sans jamais en sortir entre les points peut devenir contre-productive. Les recherches ont montré que par exemple, si vous vous sentez sous pression et que vous commencez à vous concentré sur votre technique, vous allez alors perturbé son bon fonctionnement.

Effectivement, ceux qui se concentrent trop sur leur technique perdraient ainsi en efficacité et auraient une exécution plus lente. Il est donc recommandé de poser l’intention sur la cible, sur l’objectif, sur le coup que vous désirez réaliser en imaginant qu’il se réalise de la meilleure façon qui soit tout en laissant faire ce que votre corps sait faire.

Votre corps sait jouer au tennis

Timothee Galleway, dans son livre le jeu intérieur, explique qu’il y a deux possibilités.

  • Soit le corps sait faire, il faut alors laisser faire le corps
  • Soit le corps ne sait pas, il faut alors laisser le corps apprendre

Dans les 2 cas, la notion de lâcher prise est primordiale. Dès que vous allez vous focalisez sur ce qui ne va pas, vous allez vous crisper et empêcher le corps de fonctionner à son niveau optimal.

Lorsque vous adoptez cette posture de lâcher-prise, cela permet de couper le mental et de laisser au corps ce qu’il a à faire et ce qu’il sait faire à l’entrainement de façon naturel. Pour cela, il est très important de ne pas se programmer avec des mots du type « Traverse la balle », « avance dans la balle »… Car les mots et les phrases vous maintiennent connecter avec votre mental. Si vous voulez accéder à la partie inconscience de votre esprit qui connait parfaitement ce que vous avez faire, vous devez lui donner une instruction visuelle. Pour cela, vous pouvez imaginer votre coup à l’aide d’images mentales de ce qu’il serait si il était parfaitement réaliser. Vous devez pour cela vous visualiser en VAK si on reprend les termes de la PNL.

 

Comment visualiser pour se concentrer ?

 

VAK signifie visuel-auditif-kinésthésique. Pour cela, demandez-vous si mon coup était parfait, qu’est-ce que je pourrai voir, quels seraient les images de cette frappe ? Ensuite, vous pouvez imaginer le bruit de la balle. Et finalement, demandez-vous quels sont vos sensations ? Qu’est-ce que vous ressentez quand votre coup est très bon ?

Plus vous arriverez à vous faire une représentation mentale claire et précise du tennis que vous souhaitez jouer, plus vous donner un ordre puissant à votre inconscient qui a tous les éléments en lui pour vous permettre de jouer votre meilleur tennis.  Vous devez donc apprendre à vous concentrer sur la représentation de votre objectif plutôt que sur l’exécution. Se concentrer au tennis ne signifie donc se crisper sur la balle mais bien au contraire, lâcher prise pour ne porter son attention que sur ce qui est important.

 

Se concentrer au tennis 3

L’intention crée la concentration

 

Un moyen très simple d’améliorer sa capacité à se concentrer au tennis est d’avoir un objectif clair avant chaque point, chaque jeu, chaque set, chaque match. Quand je parle d’objectif, j’entends intention, c’est à dire un objectif au niveau de votre attitude. Si vous vous mettez un objectif de score, vous activez immédiatement le mental et cela va vous crisper en interférant avec votre concentration.

Vous pouvez également apprendre à développer des routines qui vous permettent de rester dans votre bulle comme peut le faire Raphaël Nadal en replaçant ses bouteilles, en ne marchant pas sur les lignes… Ces routines sont externes mais elles doivent également être internes : vous pouvez réaliser un exercice de respiration à chaque début de jeu ou encore visualiser ce que vous attendez de votre attitude à chaque changement de côté.

Par exemple, une routine au service en tennis :

  1.  Décider quel type de service choisir (slice, lift, grosse 1ère balle), choisir également la zone
  2.  Respirer profondément en se concentrant sur sa respiration
  3. En faisant rebondir la balle, visualiser l’endroit où l’on vous allez servir en imaginant en VAK votre service idéal : trajectoire, zone, puissance, bruit de la balle…
  4. Servir en lâchant prise et en faisant confiance à son inconscient qui maîtrise ce coup

Se concentrer au tennis 4

Une technique magique pour développer se concentrer au tennis de la meilleure façon qui soit

 

J’ai découvert cette technique grâce à Timothee Galleway. Et pour tout vous dire, j’étais très sceptique quant à son efficacité. Néanmoins, j’ai joué le jeu et je me suis rendu compte à quel point je pouvais jouer mon meilleur tennis grâce à cette technique. En plus de cela, cette technique me permet d’avoir des sensations exceptionnelles. Beaucoup plus de plaisir également. Et un relâchement impressionnant. Cette technique vous permet de jouer votre meilleur tennis.

Cette technique pour arriver à se concentrer au tennis est extrêmement simple. Et surtout extrêmement puissante. J’arrête de faire monter la sauce et je vous la livre, la voici.

La prochaine fois que vous allez jouer, vous allez vous concentrer uniquement sur votre respiration. C’est-à-dire que lorsque vous allez préparer votre coup, vous allez inspirer et au en frappant la balle, vous allez expirer.

C’est tout ? Oui, c’est tout mais cette technique permet de couper tout le bavardage mental qui vous empêche de jouer votre meilleur tennis. Vous laissez ainsi votre subconscient jouer à votre place. Et on a vu que lui seul sait exactement comment jouer puisqu’il l’a répété de nombreuses fois à l’entrainement.

S’il vous plaît, même si cette technique de concentration peut vous sembler étrange, essayer-là afin de la juger ! Tous les joueurs à qui j’ai donné cette technique ont été stupéfaits des résultats.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un commentaire et à le partager.

 

Et si tu veux aller plus et te libérer définitivement des chutes de concentration en match

Alors découvre tout de suite la Formation Concentration Extrême

 

 

Avec passion,

Julien,

Au service de ton potentiel

 

PS : La cohérence cardiaque est également un outil très puissant pour augmenter sa concentration et réduire son stress au tennis. Je ne souhaitais pas en parler dans cet article car j’y ai déjà dédié un article complet : La cohérence cardiaque pour gérer son stress au tennis.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Tu penses que cela peut servir à quelqu'un de ton entourage ? Alors partage-le :)
mentaldacier

About the Author

mentaldacier

Julien Musy, créateur de Mentaldacier, accompagne les joueurs de tennis à exprimer leur plein potentiel en match tout en s'épanouissant sur le court de tennis. Après avoir été plusieurs fois vice-champion de France de Tennis entre l'âge de 12 et 18 ans et sélectionné en équipe de France d'avance, il finit par arrêter le tennis et à abandonner ses rêves à cause d'un mental défaillant. Depuis, il s'est formé dans différents endroits du monde à la recherche d'éléments pour lui permettre de répondre à la question : "Pourquoi deux joueurs ayant le même potentiel auront à long terme des résultats très différents ?". Ses recherches lui permettent aujourd'hui d'accompagner des joueurs entre 12 ans et la première série pour permettre au plus de joueurs possibles d'aller jusqu'au bout de leur capacité.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required
3 étapes pour réussir à gérer ses émotions au tennis - Mental d'acier

[…] Cela explique également pourquoi beaucoup de joueurs perdent la notion de plaisir en match. Lorsque le stress est important, le joueur est alors tendu ce qui bloque tout le plaisir du jeu que tu peux ressentir à l’entrainement lorsque tu ressens cette fluidité. (Tout savoir sur la concentration au tennis) […]

Comprendre le pouvoir de la concentration au tennis - Mental d'acier

[…] Tu l’auras compris, être concentré pendant un point signifie être concentré en étroit-externe. Mais comment fait-on concrètement ? Ce n’est pas le sujet de cet article car je t’en ai déjà parlé de cela dans plusieurs articles et notamment celui-ci qui t’explique en détail comment « Comment se concentrer au tennis !? » […]

Jugement au tennis : La meilleure façon de gâcher son potentiel - Mental d'acier

[…] De la même façon, nous pourrions considérer que nos erreurs ont une part important dans l’évolution de notre jeu. Même nos fautes font partie de cette évolution et notre jeu sait en tirer profit. Il ne s’agit pas de mauvais événements mais ils paraissent sans fin aussi longtemps que les considérons comme mauvais et que nous nous identifions à eux. De même que le bon jardinier sait si le sol a besoin de produits alcalins ou d’acides, le joueur de tennis doit pouvoir observer (plutôt que d’y réagir)ce qui permettra à son jeu d’évoluer (Tu peux également lire « comment se concentrer au tennis ») […]

Pas de mental ? La question est pourrie... - Mental d'acier

[…] – Ton attention (là ou tu porte ton attention, ce sur quoi tu te focalises – ce qui va ou ce qui ne va pas…) –> Pour en savoir plus sur la concentration…  […]

julien

Un autre exercice intéressant sur le sujet pour développer sa concentration et laisser son inconscient jouer tout seul. Il s’agit d’une technique de Mr Le Thor dans laquelle il faut compter les temps.

Sous forme d’échanges, le joueurs contre les temps à haute voix en annonçant les chiffres suivant en fonction des actions :
1 : moment où l’adversaire touche la balle
2 : moment où la balle rebondit dans mon terrain
3 : moment où je frappe ma balle
4 : moment où la balle que j’ai frappé tombe dans le terrain adverse

Tout en portant son attention sur la précision des actions afin d’annoncer le bon chiffre au bon moment; sans penser à rien d’autre. Cet exercice pout se faire à l’échauffement.

    mentaldacier

    Ah je crois que j’ai entendu parler de cela ! Merci Julien pour cette technique 🙂

Leave a Comment:

All fields with “*” are required